Français | English

Nouveautés


Alizée Delpierre, Hélène Malarmey, Lorena Poblete
Les domesticités dans les pays du Sud
Revue internationale des études du développement n°246
Qu'est-ce que veut dire être domestique, aujourd’hui, au Sud ? Contribuant au dynamisme des recherches qui se multiplient sur les domesticités à travers le monde, ce numéro interroge leur hétérogénéité, en se centrant sur les pays du Sud.



Violaine Sebillotte Cuchet
Tirés à part
Violaine Sebillotte Cuchet partage ici, dans une courte présentation, son expérience de lecture de : « Les activités collectives et le politique dans les cités grecques » de Pauline Schmitt Pantel.



Anaïs Albert
La vie à crédit
La consommation des classes populaires à Paris (années 1880-1920)
Histoire de la France aux XIXe et XXe siècles
Touchant à l'histoire de la vie privée, des échanges économiques ordinaires et de la culture matérielle, cet ouvrage met en lumière à la fois les dominations multiples qui pèsent sur les classes populaires et les petits arrangements, les micro-résistances, qui traversent le peuple des choses et les choses du peuple.



Jean-Luc Chappey
Si l'histoire de l'enfant sauvage de l'Aveyron auquel le film de Truffaut (1970) a donné un visage, et celles des autres enfants sauvages, semblent aujourd’hui bien connues, il convient encore de questionner les raisons de leur présence, sinon leur retour régulier, depuis le XIXe siècle, dans l’écriture des sciences humaines.



Claire Zalc
Itinéraires
Ce livre n'est pas une ego-histoire. Pas plus qu’un mémoire de synthèse. Claire Zalc s’empare avec originalité du motif de l’écriture rétrospective du « je » savant et transforme l’exercice en jeu de piste. Elle se souvient. Et d’abord d’avoir toujours lu et travaillé à partir de l’œuvre de Georges Perec.



Dzovinar Kévonian
La danse du pendule
Les juristes et l'internationalisation des droits de l'homme, 1920-1939
Internationale
La danse du pendule propose de faire de l'ambivalence et du principe d'incertitude, sujets de notre temps, des objets d’histoire, et invite à découvrir l’histoire de la Déclaration des droits internationaux de l’homme, adoptée à New York en 1929 par les juristes du prestigieux Institut de droit international.



Philippe Rygiel
L'ordre des circulations ?
L'Institut de Droit international et la régulation des migrations (1870-1920)
Histoire contemporaine
Le contrôle des migrations affectant le territoire d'un État est souvent conçu comme relevant de la seule compétence de celui-ci : tout passage de frontière, tout séjour d’un étranger, pourtant, mettent en contact plusieurs souverainetés et instaurent entre elles des échanges, des négociations, ou suscitent des conflits.



Sébastien Le Pajolec, Bertrand Tillier
Des histoires, des images
Mélanges offert à Myriam Tsikounas
Histoire contemporaine
L'image, ou plutôt les images et les représentations, qu’elles soient matérielles ou mentales, sont au centre des essais réunis dans ce volume, qui couvre un vaste domaine allant du cinéma soviétique aux addictions, des imaginaires parisiens aux feuilletons télévisés, des figurations du crime aux mises en scène de l’histoire.



Christopher Fletcher, Emmanuelle Vagnon
Le Moyen Âge dans le texte II
Au-delà de l'écrit
Série Lamop
Ce volume entend mener l'enquête « au-delà de l’écrit », dans des domaines de recherche relativement récents, où la grande variété des textes du Moyen Âge n’a encore pas été suffisamment exploitée. Quatre thèmes sont ainsi présentés : la poésie, l’espace, le genre et le commerce.



Isabelle Aubert, Élodie Djordjevic, Gilles Marmasse
La pensée et les normes
Hommage à Jean-François Kervégan
Philosophies pratiques
La pensée et les normes discute les pistes de réflexion engagées par Jean-François Kervégan. En écho à ses travaux, les contributions du présent volume examinent les rapports entre les normes et la raison, à partir de l'histoire de la philosophie ou au prisme d’approches plus contemporaines mêlant philosophie, sciences sociales et droit.



Sébastien Le Pajolec
Revoir
Sociétés & Représentations n°51
S'il existe une stimulante réflexion consacrée à l’expérience de la vision, l’acte de «revision», et toutes les modalités qu’il implique, a en revanche été peu envisagé. Il est pourtant inséré au cœur des pratiques sociales les plus ordinaires, celles des artistes comme des chercheurs, celles des critiques professionnels comme du public plus large.



Johanne Collin
Socio-anthropologie 43
Médicament et frontières
Ce numéro cherche à repenser les contours du médicament, l'élargissement de sa définition en amont (limites entre aliment et médicament, entre médicament et drogue, etc.) et l’élargissement de ses finalités en aval (thérapeutiques, diagnostiques, récréatives et de performance) en l’abordant sous l’angle du déplacement des frontières.



Jean-Philippe Genet
Le pouvoir symbolique en Occident (1300-1640)
Signs and States, programme financé par l'ERC (European Research Council), a pour but d'explorer la sémiologie de l’État du XIIIe siècle au milieu du XVIIe siècle.



Philippe Büttgen, Philippe Chevallier, Agustín Colombo, Arianna Sforzini
Foucault, les Pères, le sexe
Autour des Aveux de la chair
La philosophie à l'œuvre
Le présent ouvrage organise une rencontre inédite : les lectures « chrétiennes » de Foucault sont ici interrogées par seize historiens, philosophes et théologiens internationaux, spécialistes de cette période ainsi que de la pensée de Foucault.



Jean-Philippe Garric
L'architecte et ses modèles
Intentions, connaissance et projets à la période contemporaine
Le huis-clos dans l'atelier, où l’architecte exerce un art autoréférentiel, qui puise ses modèles en lui-même, plus que dans la nature, résonne de l’expérience et de la mémoire des visites in situ des édifices et des espaces réels, parfois parcourus lors de lointains périples.



Francesca Poggiolesi, Pierre Wagner
Logique, langage, sciences, philosophie
Ce Précis, auquel ont contribué trente chercheurs spécialisés en histoire et philosophie de la logique et des mathématiques, comble une lacune éditoriale dans la philosophie contemporaine francophone. Chacun des dix chapitres du premier volume est consacré à l'examen philosophique d'une question ou d'une notion fondamentale en logique.



Dylan Simon
Max Sorre, une écologie humaine
Penser la géographie comme science de l'homme
Série histoire environnementale
Construire la géographie comme une écologie humaine, tel fut le projet de Max Sorre. Cette biographie inédite retrace la trajectoire de ce pionnier de la pensée écologique, tout à la fois géographe de terrain, théoricien et savant encyclopédiste.



Wolf Feuerhahn
Les noms des savoirs sont souvent des boîtes noires que l'on manipule avec ingénuité. Pourtant, qu’ils forgent de nouveaux intitulés pour leurs pratiques savantes ou reprennent des dénominations existantes, les savants eux-mêmes y prêtent une grande attention.



Christian Bessy, Michel Margairaz
Les biens communs en perspectives
Propriété, travail, valeur (XVIIIe-XXIe siècle)
Homme et société
Cet ouvrage propose une approche pluridisciplinaire des biens communs, ni prescriptive, ni soucieuse de définir une voie nouvelle – à l'inverse de ce que certains auteurs ont pu proposer, croyant y voir une perspective radicalement renouvelée –, dépassant ainsi l’alternative entre propriété privée et propriété publique.



Nicolas Ginsburger, Marie-Claire Robic, Jean-Louis Tissier
Territoires en mouvements
« La terre, elle, ne ment pas. » Ces mots bien connus, valant slogan de la « Révolution nationale », ont longtemps fait croire que les géographes français avaient trouvé un terreau favorable dans le régime de Vichy, comme semblait le montrer sa décision de créer la licence et l'agrégation de géographie.



1 2 3 4 5 >>>