Français | English

À paraître


Laurent Flutsch
Futurs antérieurs
Fondée sur des expériences édifiantes, cette démonstration féroce mais amusée commence par dresser un piteux bilan de l'archéologie : entre fignolage méthodologique et reconstitutions techniques étriquées, elle se révèle souvent impuissante à saisir les aspects du passé qui passionnent le public, pourtant destinataire ultime de la démarche.


Elisabeth Schmit
En bon trayn de justice
Les grands jours du parlement de Paris au lendemain de la guerre de Cent Ans
Histoire ancienne et médiévale
Par l'analyse des registres issus des sessions judiciaires du parlement de Paris, cet ouvrage éclaire le contexte suivant la guerre de Cent Ans, dans lequel l'accomplissement du rituel judiciaire joue un rôle politique essentiel à la restauration du royaume.


Noëlle Deflou-Leca, Anne Massoni
Histoire ancienne et médiévale
Sur une chronologie qui court de la réforme carolingienne au début du XVIe siècle, et privilégie donc l'intégration comparatiste de différents types de communautés religieuses, régulières et séculières, le propos de cet ouvrage est d’envisager différents aspects des relations entre ces deux pôles.


Fabien Cardoni
Le futur empêché
Une histoire financière de la défense en France (1945-1974)
Histoire de la France aux XIXe et XXe siècles
Ce livre reconsidère la politique de défense française pendant la Quatrième République et les débuts de la Cinquième République grâce à l'étude du financement des programmes d'armement.


Neithard Bulst
Les états généraux de France de 1468 et 1484
Recherches prosopographiques sur les députés
Histoire ancienne et médiévale
La thèse de Neithard Bulst sur les états généraux réunis à Tours par Louis XI, en avril 1468, et ceux, réunis par les Beaujeu en janvier-mars 1484 a profondément renouvelé l'histoire des institutions à caractère représentatif en France.


Maureen Murphy
Itinéraires
À partir d'une expérience singulière dans le monde des musées et de l'université, au cœur des débats académiques soulevés par les théories « postcoloniales », « décoloniales » ou « globales », cet ouvrage offre des clés de compréhension et des propositions pour décloisonner les champs disciplinaires.